Le Blog du spécialiste du siège auto

Comprendre la fixation isofix

Comprendre la fixation isofix

Quand vous devez acheter un siège auto bébé, l’une des premières questions que l’on vous pose aujourd’hui : « avec ou sans l’isofix »?

Mais qu’est ce que c’est que ce truc ? Malgré ce que l’on peut imaginer, de nombreux parents ou jeunes parents ne sont pas totalement au faite des systèmes de fixation du siège auto et ce terme « isofix », même s’il est de plus en plus courant, reste assez mystérieux dans son utilisation.

isofixDepuis une dizaine d’année, afin de sécuriser davantage les trajets en voiture des enfants, les constructeurs automobiles ont équipés leurs véhicules d’ancrages métalliques sous les banquettes de voiture afin de permettre la fixation du siège auto. Ces ancrages métalliques appelés « ancrages isofix » sont désormais obligatoires dans tous les véhicules fabriqués depuis 2011.

Ces ancrages isofix sont un moyen très efficace de lutter contre la mauvaise installation des sièges auto qui est la cause numéro 1 des blessures d’enfants en cas d’accident de voiture.

Les fabricants de sièges auto ont donc équipés leurs sièges bébés de barres métalliques appelés « barres isofix », qui vont donc se clipser sur les ancrages isofix afin de maintenir le siège dans la voiture. Ce type de fixation est simple, efficace, rapide et réduit considérablement les erreurs d’installation du siège auto.

Les avantages de la fixation isofix

La fixation isofix du siège auto permet de réduire les erreurs d’installation du siège dans la voiture et donc de protéger les enfants en cas d’impact. Tout comme la fixation avec la ceinture de sécurité, il est cependant primordial de vous référer à la notice d’utilisation du siège auto avant de l’installer.

Cette fixation isofix n’est pas forcément plus sûre que la fixation avec la ceinture de sécurité, car un siège auto qui est bien installé avec la ceinture, protège autant l’enfant que celui qui est fixé avec les barres isofix. Cependant, la fixation isofix est généralement plus simple à installer dans la voiture et le risque d’erreurs est réduit.

De plus, la fixation isofix permet au siège auto d’être toujours fixé au véhicule même en l’absence de l’enfant, notamment sur les rehausseurs sans harnais où l’enfant est directement attaché avec la ceinture de sécurité. Si l’enfant est absent, le siège étant fixé au véhicule avec l’isofix, celui-ci ne peut devenir un projectile dangereux en cas d’accident. C’est un système qui va donc aussi protéger les parents en cas d’impact.

Enfin, la fixation isofix est très efficace pour un bon maintien du siège qui est plus stable dans le véhicule.

En plus des barres isofix, afin de renforcer encore plus la fixation du siège auto, un 3ème point d’ancrage est obligatoire désormais sur les sièges auto isofix.

Le 3ème point d’ancrage isofix : le top tether ou la jambe de force

En plus des barres isofix situées derrière le siège auto pour être fixées aux ancrages métalliques du véhicule, le siège auto isofix doit être équipé d’un 3ème point d’ancrage. Ce 3ème point d’ancrage est nécessaire pour une sécurisation de la fixation du siège auto.

Le 3ème point d’ancrage peut être soit le top tether, soit la jambe de force.

Qu’est ce que le top tether ?

top tetherLe TOP TETHER est un anneau métallique situé dans le coffre : soit derrière la banquette arrière, soit directement au sol du coffre. Ce point d’ancrage permet ainsi une fixation supplémentaire du siège auto isofix qui doit être équipé d’un top tether, c’est à dire une sangle avec un crochet qui va venir se clipser sur l’anneau métallique du coffre.

Cette attache supplémentaire du siège auto nécessite que votre véhicule soit équipé du top tether, donc il est essentiel de vérifier avant de choisir le siège auto.

Le top tether s’installe facilement, la sangle est réglable en différentes longueurs afin de s’adapter à toutes les tailles de véhicules.

 

Qu’est ce que la jambe de force ?

JAMBE DE FORCELa jambe de force est un pied directement sur le siège auto, ou sur une base isofix, qui va se bloquer au niveau du sol de la voiture afin de supporter le siège en cas d’impact. La jambe de force ou pied de support est ajustable, et elle est facile à installer, mais attention elle ne convient pas à tous les véhicules.

Les voitures disposant d’une trappe au sol avec rien en dessous par exemple, ne peuvent pas installer un siège auto isofix avec jambe de force car en cas de choc celle ci risque fortement de s’enfoncer et de faire décrocher le siège auto.

 

Certains sièges auto peuvent également se fixer avec les barres isofix et la ceinture de sécurité.

 

La fixation isofix obligatoire dans la norme UN R129 ISIZE

Une nouvelle norme européenne est entrée en vigueur en 2013 pour la sécurité en voiture des enfants : la norme UN R129 ISIZE. Cette norme vient en complément de la norme en vigueur ECE R44/04 et oblige la fixation isofix pour les sièges auto homologués R129 ISIZE.

Les tests sont renforcés pour obtenir l’homologation et la position dos à la route est obligatoire jusqu’au 15 mois de bébé.

Tous les sièges auto homologués selon cette nouvelle norme doivent donc :

  • être équipés de la fixation isofix
  • permettre le dos à la route jusque 15 mois
  • prendre en compte la taille de l’enfant

 

Conseils avant de choisir un siège auto

Le choix d’un siège auto est important pour la sécurité en voiture de votre enfant. Avant de faire votre choix, il est essentiel de répondre à ces questions :

  • Quel est la taille de votre enfant ?
  • Quel est le poids de votre enfant ?
  • Votre voiture dispose t-elle de la fixation isofix ?
  • Votre voiture est-elle équipée du top tether ?
  • Avez-vous une trappe au sol ?
  • Souhaitez-vous un siège auto pivotant ?
  • Souhaitez-vous un siège auto évolutif ?
  • Voulez-vous laisser bébé dos à la route le plus longtemps possible ?

Selon vos réponses, vous pourrez davantage cibler votre recherche et faire le bon choix de siège auto pour votre enfant.

 

La rédac' de Mycarsit.com

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*