Le Blog du spécialiste du siège auto

Norme UN R129 I-Size : décryptage et explications

Norme UN R129 I-Size : décryptage et explications

Un enfant doit obligatoirement être installé dans un siège auto adapté pour tous ses trajets en voiture. Cette obligation concerne les enfants de la naissance à 10 ans ou maximum 1.35m. Pour sécuriser la sécurité des enfants en voiture, les sièges auto sont soumis à des réglementations spécifiques. Les normes qui régissent les sièges auto sont désormais :

  • la norme R44/04 qui est en place depuis 1982 et qui a subit 4 évolutions majeures.
  • La norme UN R129 aussi appelé I-Size qui est en application depuis 2013 et qui vient renforcer la norme R44/04.

Mais quelles sont les différences entre ces 2 normes ? Pourquoi la norme UN R129 a été mise en place ? Quelles conséquences pour les fabricants de sièges auto ?

UN R129 I-Size : une nouvelle norme pour la sécurité des enfants

Depuis 2013, la norme UN R129 I-Size vient compléter la norme R44/04 en renforçant les tests de sécurité et en simplifiant le classement des sièges auto.

Comment sont classés les sièges auto ?

Dans la norme R44/04, les sièges auto sont classés par groupe selon le poids de l’enfant :

  • Groupe 0 : dès la naissance jusqu’à 10 kg.
  • Sièges auto du groupe 0+ : dès la naissance jusqu’à 13 kg.
  • Groupe 1 : de 9 à 18 kg.
  • Sièges auto du groupe 2 : de 15 à 25 kg.
  • Sièges auto du groupe 3 : de 22 à 36 kg.

Certains sièges auto peuvent être classés dans plusieurs groupes. C’est pour cela qu’il existe des sièges auto groupe 0/1 ou groupe 1/2/3 ou groupe 2/3 et plus récemment, des sièges auto groupe 0/1/2/3 donc de la naissance jusqu’aux 10 ans de l’enfant.

Dans la norme UN R129 I-size, c’est la taille de l’enfant qui est pris en compte comme indicateur. Ce choix a pour but de simplifier le choix pour les parents. La taille de l’enfant est un indicateur important en terme de sécurité. Car un enfant peut avoir le poids indiquer pour un siège auto, mais s’il est trop petit ou trop gros, il peut ne plus être en sécurité. Les sièges auto I-Size indiquent donc la taille minimale et maximale d’utilisation du siège auto.

Quels sont les tests réalisés dans chacune des normes ?

Concernant les tests réalisés pour pouvoir obtenir l’homologation du siège auto, ils diffèrent aussi d’une norme à l’autre.

Les tests pour la norme R44/04

Les tests réalisés sont :

  • Choc en cas de collision frontale à 50km/h contre un bloc de béton armé pesant au moins 70 tonnes
  • Choc en cas de collision arrière sur un objet en acier rigide qui frappe la voiture à environ 30 km/h.
  • La distance de projection des mannequins est calculé pour ne pas dépasser une certaine limite.
  • Aucune partie du siège ne doit se rompre et la ceinture de sécurité doit rester en place.
  • Le harnais est ouvert et fermé 5000 fois, et doit continuer à fonctionner correctement après un choc.
  • Test de retournement du véhicule en cas d’accidents entraînant des tonneaux.
  • Le siège pivote de 540°
  • Une fois la tête en bas, il est supporté un poids 5 fois supérieur à celui du mannequin pendant plusieurs secondes pour reproduire la force exercée lors du retournement d’un véhicule. Le test est effectué à l’horizontale puis à la verticale sans changer le mannequin. Puis on mesure le déplacement de la tête du mannequin.
  • Tests effectués désormais sur un mannequin naissance qui est équipé d’encore plus de capteurs que le modèle P0 afin de mesurer les forces exercées lors d’une collision

Les tests pour la norme UN R129 I-size

En plus des tests effectués selon la norme R44/04, la nouvelle norme I-Size ajoute :

  •  la réalisation d’un essai dynamique d’homologation en choc latéral, qui n’était pas prévu par le R44 ;
  • un essai dynamique en choc frontal plus sévère (impact à 70km/h)

En plus de cela, la norme I-Size favorise la position dos à la route, et la rend obligatoire jusqu’aux 15 mois de bébé.

Généralisation de la fixation ISOFIX dans la norme I-Size

La fixation ISOFIX est un mode de maintien du siège auto dans le véhicule. Depuis 2011, les nouvelles voitures sont équipés de crochets métalliques au niveau de l’assise de la banquette arrière. Ces crochets appelés « ISOFIX » permettent de fixer un siège auto. Pour cela, le siège auto doit être équipé de barres avec des crochets qui vont pouvoir se clipser sur les anneaux métalliques du véhicule. Ce système d’attache du siège auto est appelé : Fixation ISOFIX.

Pourquoi avoir conçu ce nouveau système de fixation pour les sièges auto ?

Avant le système ISOFIX, les sièges auto s’installer uniquement avec la ceinture de sécurité de véhicule. La fixation avec la ceinture de sécurité est bien entendu toujours de rigueur. Cependant des études ont prouvé que la fixation avec la ceinture de sécurité est souvent source d’erreur de la part des utilisateurs. Un siège auto mal installé est un siège auto qui n’assurera pas la sécurité de l’enfant.

Une étude récente a prouvé que 2 sièges auto sur 3 étaient mal installés en voiture. Selon les modèles de sièges, la passage de la ceinture peut être compliqué et la fixation se fait au hasard.

Afin d’éviter ces erreurs et renforcer la sécurité des enfants en voiture, la fixation ISOFIX a été développé. Désormais tous les véhicules neufs disposent obligatoirement de la fixation ISOFIX.

La norme R129 I-Size généralise la fixation ISOFIX sur le sièges auto

Avec la norme I-Size, la fixation ISOFIX est largement plébiscitée et recommandée. C’est un système d’attache simple et rapide et qui engendre moins d’erreurs dans l’installation.

Dans la norme R44/04, le système isofix n’est pas mentionné alors que dans la nouvelle norme, elle est très représentée. Pour autant, il existe des sièges auto homologuée selon la nouvelle norme UN R129 qui ne sont pas équipés de fixation isofix. En effet, ce n’est pas une obligation d’être équipé de l’isofix sur le siège auto mais fortement recommandé.

Il faut bien noter que la fixation avec la ceinture de sécurité est sécuritaire pour l’enfant à condition que le siège auto soit bien attaché. Ne pensez pas qu’un siège auto non isofix protègera moins votre enfant. L’isofix vous permettra simplement d’attacher le siège auto plus facilement et d’éviter les erreurs d’installation.

visuels article norme r129

Choisir le bon siège auto pour mon enfant

Il est difficile de s’y retrouver parmi tous les modèles de sièges auto, les normes et les fixations. Mais le choix du bon siège auto pour votre enfant est primordial pour sa sécurité.

Voici quelques conseils pour choisir le bon siège auto :

  • Vérifiez si votre véhicule est équipé ou non du système isofix.
  • Mesurer et peser votre enfant pour savoir quel groupe ou quel siège auto I-Size choisir.
  • Pour un nouveau-né, nous conseillons fortement le siège auto coque comme le modèle siège auto BEONE groupe 0+ (4 étoiles ADAC).
  • N’hésitez pas à regarder les avis clients sur les modèles qui vous intéresse.
  • Pensez aussi à vérifier si le siège auto a été testé par un organisme de consommateurs. Comme par exemple l’ADAC/TCS qui attribue des notes aux sièges auto.
  • Prenez le temps d’aller voir en magasin le ou les modèles qui vous intéressent pour vous rassurer.

Sur Mycarsit.com, votre spécialiste français des sièges auto, vous avez un grand choix de sièges. Des sièges auto fabriqués en France, mais aussi des sièges auto isofix, des sièges pivotants, ou encore des sièges auto I-Size. De plus, la société se situe en région Rhône-Alpes, avec un service Client français accessible et réactif. Vous êtes livré sous 3-4 jours ouvrés, gratuitement dès que votre commande dépasse les 25€.

La rédac' de Mycarsit.com

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*